L'élevage du bœuf Wagyu en France

WAGYU H est la contraction du mot « WA » qui veut dire japon et « GYU » qui veut dire bœuf. Ce bœuf originaire de la région de KOBE est issu d'une méthode d’élevage ancestrale et importé depuis peu en France. C’est la raison pour laquelle cette race de bœuf japonaise est très rare et unique au monde pour son goût inimitable aux saveurs de beurre et de noisettes.

Traditionnellement, les bœufs WAGYU servaient, au Japon, d’animaux de somme et de trait. Ils étaient sélectionnés pour leur capacité à métaboliser rapidement la graisse en sucres et à transformer ces sucres en énergie et force musculaire.
Fondante, marbrée, persillée et d'une extrême tendreté, la viande de bœuf Wagyu a des qualités organoleptiques qui lui sont bien spécifiques. Elle a, en outre, la particularité d’être riche en acides gras mono-insaturés. Ces derniers sont pauvres en cholestérol et donc bénéfiques pour la santé.

 

La reproduction dans l'élevage 

L'élevage du bœuf Wagyu
La pose au sein de l'élevage de bœuf Wagyu a été effectuée en Belgique sur des receveuses de race Holstein. En février 2006, les premiers bœufs Wagyu pure races naissent. Deux ans plus tard, grâce à l’insémination et l’utilisation des doses d’origine américaine 100% bœuf Wagyu, l’élevage prend réellement forme en France. Un passionné de la race wagyu japonaise a eu l'idée de travailler sa propre génétique. C'est ainsi que la première collecte sur les vaches matures sexuellement a lieu en mai 2009. Les receveuses utilisées pour la pose des embryons sont de races charolaise ou Aubrac. Le premier bœuf Wagyu est issu du cheptel et commercialisé en 2010. Il s’en suivra une amélioration du domaine pour garantir un environnement sain pour l’élevage et permettre de viser l’excellence en terme de qualité de bœuf Wagyu.

Ainsi afin que les consommateurs y voient plus claire dans le choix de cette viande comparable au goût d’un foie gras ou d’un caviar exceptionnel. Il est indispensable de comprendre le mode d’élevage et le travail énorme nécessaire pour prendre bien soin de ces bœufs WAGYU.

L'élevage du bœuf WagyuPar exemple demander à votre boucher ou au restaurant l’origine de la viande et la qualité du grade BMS (Beef Marbling score) ? Entre 10 et 12, on approche le véritable millésime Bœuf de Kobe ! Attendez-vous à un prix explosif car il faut aimer le bœuf consommé tel que dans son pays d’origine. C’est un label attribué dans la préfecture de HYOGO.

Et les personnes amatrices de viande rouge savent faire la différence en bouche. La sélection de WAGYU H s’est porté justement sur l’une de ces races de la région de KOBE nommée TAJIMA pour proposer l’excellence et une qualité hors norme.

 

Notre cahier des charges rigoureux nous permet sans prétention de proposer l’une des meilleures viandes de qualité au monde comme illustré dans notre site.
Une vérification de l’élevage pour connaître les conditions climatiques et comprendre comment sont élevés les génisses et les veaux, vous permettra d’en savoir plus sur l’engraissement naturel des bœufs Wagyu.

Enfin se pose la question la plus probante celle de savoir si on mange du Bœuf Wagyu 100% pure race noire ou issus d’un croisement ?
La qualité de notre Wagyu se veut constante afin d’éviter la déception de nos clients. La saveur inégalée ne devant pas être en-dessous de la classe de codification Bœuf de KOBE au grade inférieur à 7. Auquel cas comment justifier un prix à la hauteur de notre exigence d’éleveur de bœufs Wagyu en France.